Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider
Apres School
Une école en résidence
Parrainage
Individuel ou collectif
Le Livre
Nous, enfants d'Apres School

Apres School, vue de l’arrière de l’école, en sortant du dortoirAPRES SCHOOL est une école pas tout à fait comme les autres : elle accueille les enfants qui, sans cela, n'auraient jamais été scolarisés.

Des enfants, pour la plupart issus des tribus narikuravar, que la société castique indienne relègue au plus bas de l'échelle sociale. Les familles, souvent semi-nomades, ne peuvent les inscrire dans un cursus normal.

D'autres « intouchables » aussi, qui ont quitté l'école après quelques années, voire quelques mois, et que cet embryon de scolarisation n'a pas permis de sortir de l'illettrisme.

La dispersion géographique, la précarité des familles ont imposé l'école en résidence.

Une école à vivre

Après School est née de Pondy-pêcheurs, association spontanée de Français résidant en Inde au moment du tsunami de 2004. Elle se formalisera en Charitable trust, relayée très tôt pour la collecte des fonds en France par A.P.R.E.S., association dirigée par Noelle et Yves Duteil.

La participation active de nombre d'enseignants a bien vite mis l'accent sur les nécessités scolaires. Plutôt que d'ouvrir une simple école, nous voulions aller plus loin pour , donner leur chance à ceux qui n'en avaient pratiquement aucune, et pour ce faire, maitriser la pédagogie, créer notre propre institution en résidence.

Pour ces enfants pour qui l'école représentait une privation de liberté, il nous fallait un site assez vaste afin de recréer une sorte de village, avec toutes les activités permettant l'éveil, un lieu où les enfants se sentent bien, et où leur désir naturel de comprendre et d'apprendre puisse se développer et s'épanouir.

Se rencontrer

La capacité des enfants a apprendre est immense, tout comme le monde, c'est pourquoi c'est une école ouverte à tous ceux qui veulent apporter l'ouverture d'autres visions. Des volontaires de tout pays, venant de tous les horizons viennent rencontrer les enfants, justement pour faire reculer leur horizon.

 

Se connecter



Newsletter